+33(0)2 98 90 62 02

Un patrimoine classé

Inscrit à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques

06/05/1986 Château de Lanniron : Les façades et toitures du château, les terrasses ; le bassin de Neptune ; la grande allée donnant accès au domaine au nord ; la façade sud de l’Orangerie.

23/12/1992 Château de Lanniron : Parterre devant le château, allée dite des chevaux, grand canal et terrain le reliant au château, terrasse de l’orangerie avec son bassin, orangerie en totalité à l’excllusion de la façade nord et bâtiment des communs.

Classement de site (loi de 1930)

Décret du 9 février 1994 portant classement parmi les sites du département du Finistère de l’ensemble formé par le domaine de Lanniron et les bords de l’Odet , en aval de Quimper, sur le territoire de cette commune NOR: EQUU9301597D. Par décret en date du 9 Février 1994, est classé parmi les sites du département du finistère l’ensemble formé par le domaine de Lanniron et les brds de l’Odet, en avak de Quimper, sur le territoire de cette commune (1). (1) Le texte intégral de ce décret et l’es plans annexés pourront être consultés à la préfécture du Finistère et à la mairie de Quimper.

ZPPAUP

Ville de Quimper Saisie d’une délibération : Date du conseil : 05/04/1996 Direction/service instructeur : DDU numéro délibération : 2 Nom du Rapporteur : Daniel LE BIGOT 2 DDU 96.3 Objet : Zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager – Approbation Texte de la délibératio : Par délibération en date du 20 janvier 1995, le Conseil municipal a approuvé et transmis au préfet de département pour mise à l’enquête publique, le projet de création d’une Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager (Z.P.P.A.U.P.) étudié sur la commune de Quimper, aux abords des monuments historiques suivants : le camp de Kercaradec, le dolmen de Ty Névez-Linéostic, le manoir de Toulgoat, l’église d’Ergué-Armel, la chapelle de Ty Mamm Doué, le château de Kermaner, le manoir de Coat Bily, le château, l’Orangerie et les allées de Lanniron. A l’issue de l’enquête publique qui s’est déroulée du 18 avril au 19 mai 1995, le commissaire enquêteur a émis un avis favorable à la réalisation de ce projet. Le Collège Régionale du Patrimoine et des Sites (C.R.P.S.) a également approuvé ce dossier lors de sa réunion du 30 janvier 1996 *** Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal : – approuve définitivement cette Z.P.P.A.U.P., – décide de mettre à l’étude conformément au souhait exprimé par le C.R.P.S. un cahier de prescriptions et de recommandations relatif à la gestion des espaces naturels.

Menu