+33(0)2 98 90 62 02

Bilan technique sur les trois premières tranches de la restauration des jardins du château de Lanniron

par Jacques de Gésincourt, maître d’oeuvre Art et Jardin 64, rue du Frugy 29000 Quimper Tel /fax: 02 98 90 77 29

 

Les études préalables :

Année 1990 : étude et recherches historiques menées sur les jardins et le château de Lanniron document du 24 avril 1990. Jacques de Gésincourt

Année 1994 : mois de juin, étude dessinée – projet – des jardins et parc de Lanniron.

Année 1997 : mois de janvier, étude – projet – sur les jardins clos de Lanniron.

Année 1997 : mois de juin, étude – projet – plus épuré, sur les jardins clos de Lanniron.

 

A: Les travaux de la première tranche

Début des travaux : 1er décembre 1998 /  Fin des travaux : 30 novembre 1999

 

Ce sont pour l’essentiel des travaux de maçonnerie, ils concernent en un premier temps, la remise en état des murs Est des jardins clos (parcelles cadastrées 83 et 82). Reprise de 5 à 6 m3 de murs éboulés, jointoiements de l’ensemble sur deux faces, élargissement de deux portails (terrasse 2 et terrasse 3) unification des faîtages.

Fin mars 1999, la restauration des murs Est : en voie d’achèvement.

Avril 1999 : Les travaux de restauration des murs sud de rivière sont entrepris : terrassements importants, nettoyage des murs, échafaudages, mise en place d’une masse drainante le long des murs. Démontage des murs existants, restauration. Elargissement et empierrement de l’allée en bas des terrasses pour permettre le passage des engins et des matériaux d’approvisionnement.

Juin 1999 : Début des travaux de remise en état des murs ouest, séparatifs du jardin du Neptune. Début de travaux de terrassement et d’élagage dans la zone du Neptune pour permettre l’approche des murs en périmètre de la rivière. Découvertes importantes, après examen des murs Une petite porte au nord-ouest de la 3ème terrasse. Elle permet la liaison entre les jardins clos et celui du Neptune.

Découverte essentielle : une  » fenêtre de vue  » dans le mur au sud-ouest de la 2ème terrasse, (environ 2m50 sur 2m50) Elle permet un lien visuel essentiel entre les jardins et le bassin du Neptune et, par le fait, justifie la présence de ce grand bassin exemplaire, qui jusqu’alors se trouvait séparé.

Septembre 1999 : début des travaux sur les murs sud de la zone du Neptune.

Novembre 1999 : vers l’achèvement de la restauration des murs ouest des jardins clos.

Résumé des principaux travaux : Restauration de l’ensemble des maçonneries en périmètre est et ouest des jardins clos. Restauration des murs de soutènement en périmètre de la rivière Contrôle archéologique de l’escaliers n°2 de l’axe central.

 

 B: Travaux de la deuxième tranche

Décembre 1999 : remontage des murs en périmètre sud de la zone du Neptune. Finition des joints du mur ouest des jardins clos.

Janvier 2000 : On poursuit les travaux de remontage des murs du périmètre sud de la zone du Neptune. Travaux de démontage du système hydraulique qui contrôle l’arrivée et sortie d’eau du bassin du Neptune. Examen minutieux de la situation et de la complexité des travaux à entreprendre. Démontage et remontage de l’escalier sud ouest des jardins clos puis de celui qui se trouve au nord-ouest.

Février 2000 : Réunion avec l’archéologue, pour examen des différents bassins des jardins clos. Sondages archéologiques et décapage des terres sur les emplacements des 5 bassins identifiés des jardins clos. Contrôle par l’archéologue et son collaborateur.

Travaux d’identification, de mesure et de documents photos faites par l’équipe des archéologues.

Mars 2000 : Curage du bassin du Neptune. Délicate opération réalisée à l’aide d’une pelleteuse à chenilles larges : 300 g de pression au cm2. Tracteurs et remorques agricoles. Six jours de travaux, extraction de quelques 1000 m3 de vase. Il faut faire vite pour profiter des seuls 18 jours de temps non pluvieux de ce printemps 2000 et du petit coefficient des marées. Mise à jour d’une partie des murs de périmètre (jusqu’alors invisibles) qui ceinturent le bassin.

Découverte de la base de l’emplacement de l’ancien monticule qui soutenait la statue d’un Neptune, au milieu du bassin. Ainsi nous avons eu la certitude d’être à la bonne profondeur. Les travaux se sont déroulés dans d’excellentes conditions : temps relativement sec et marées à faible coefficient. Parallèlement, les compagnons poursuivent les travaux de remontage des murs des périmètres sud et ouest, en bordure de rivière, des jardins clos du Neptune. Les travaux sont difficiles, ils doivent prendre en compte l’heure et les coefficients des marées et des aménagements autour de la vanne.

Avril 2000 : Démontage et restauration des murs du canal du Neptune. A cette occasion un compagnon découvre l’existence d’une petite rampe d’accès au bassin. Cette découverte est intéressante, elle nous permet de connaître la hauteur des murs du bassin d’origine. Période de grands travaux qui demandent des soins particuliers. Terrassements délicats, apport d’argile pour assurer l’étanchéité comme à l’origine.

 

Mai et juin 2000 : les murs de périmètre sud et ouest de la zone du Neptune, sont terminés. Les deux murs du canal d’approvisionnement du Neptune sont également achevés.

Résumé des principaux travaux : Ensemble des maçonneries en périmètre sud et ouest du Neptune Curage du bassin du Neptune Murs du canal du Neptune Sondage archéologique des 5 bassins des jardins en terrasses.

 

C: Travaux de la troisième tranche

Début des travaux : 10 novembre 2001 /  Fin des travaux : 10 octobre 2002

Janvier 2002 : Travaux de préparation des murs du bassin du Neptune. Terrassement à la mini-pelle, nettoyage du dessus des murs découverts, dégagement des abords pour permettre les travaux de maçonnerie.

Préparation à la mini-pelle autour des deux escaliers de l’axe principal des jardins clos pour préparer leur démontage et leur restauration. Mise en oeuvre de l’argile pour renforcer l’étanchéité autour de la vanne du bassin de Neptune.

Echafaudage sur la longueur du périmètre sud du bassin.

Février 2002 : finition des murs sud et est du bassin du Neptune.

Restauration des deux escaliers de l’axe principal des jardins. Démontage total de celui-ci, changement des pierres de mauvaise qualité, remontage.

Plantation d’If (Taxus baccata) sur les flancs des escaliers.

Mars 2002 : Travaux de maçonnerie sur le mur Nord du bassin de Neptune, échafaudage sur le cerne ouest.

Avril 2002 : Les murs des périmètres du bassin de Neptune sont terminés, restera le couronnement de l’ensemble de ces murs.

Travaux de jointoiement sur les murs extérieurs au sud du canal de Neptune pour renforcer l’étanchéité. Injection dans l’ensemble des murs proches de la vanne.

Mai 2002 : Restauration d’une portion de plus de 20m linéaire de murs éboulés au siècle dernier, sur 4m de hauteur, au nord est du jardin clos de Neptune, nord est de la parcelle cadastrée 88.

Juin et juillet 2002 : Pose des pierres de couronnement sur l’ensemble du bassin de Neptune.

Fin des travaux de restauration et de finition du mur Nord-Est du jardin clos de Neptune. Finitions et démontage des échafaudages.

Septembre et Octobre 2002 : Jointoiement des murs de soutènement de la seconde terrasse au nord de parcelle cadastrée 82,86 et 87. Restauration des couronnement.

Terrassement généraux sur l’ensemble de la parcelle 88 dite de Neptune, mise en oeuvre des années de cheminement, semi, travaux de finition.

Fin des travaus de la troisième tranche.

Résumé des principaux travaux : restauration des deux escaliers de l’axe principal des jardins clos, restauration du bassin de Neptune, restauration des murs éboulés du nord de la parcelle Est du jardin clos de Neptune. Jointoiement des murs de soutènement du sud de la seconde terrasse. Terrassement généraux de finition sur parcelle 88 du Neptune.

 

 

 

Menu